Logo IGS

Apparent geocenter

Coordonnées combinées du géocentre apparent

Le géocentre étant l'un des foyers des orbites satellites GNSS, c'est aussi implicitement l'origine des solutions des centres d'analyse. En "comparant" les solutions hebdomadaires des centres d'analyse à l'IGS08, il est possible d'estimer les mouvements du géocentre dans le repère de référence IGS08. Le terme "comparaison" peut faire référence à plusieurs approches décrites par Lavallée et al. (2006).

Cependant, la détermination du géocentre par les techniques GNSS soufre de problèmes de modélisation et de corrélation avec d'autres paramètres, comme les paramètres empiriques de pression de radiation solaire (Hugentobler et al. 2006). Ceci conduit à des différences d'ordre centimétrique entre les estimations du géocentre des centres d'analyse, pris individuellement. Pendant la combinaison hebdomadaire des SINEX, il est donc nécessaire de "mettre en accord" les géocentres des centres d'analyse. Ceci est réalisé dans la pratique en estimant des paramètres de translation entre les solutions des centres d'analyse, l'origine de la solution combinée étant la moyenne des origines des solutions des centres. Cette approche non rigoureuse soulève des problèmes pratiques relevés par Rébischung et Garayt (2011).

Enfin, sept paramètres de Helmert sont estimés entre la solution combinée et l'IGS08. Ces paramètres sont appelés "coordonnées combinées du géocentre apparent". Notons que cette approche est reconnue pour donner de mauvais résultats avec GPS, par Lavallée et al. (2006).

Pour toutes les raisons évoquées précédemment, nous recommandons d'utiliser ce produit avec précaution.